Notre histoire

Historique de la fête

Auparavant, la plupart des personnes travaillaient dans leur quartier, leur village ou le bourg voisin. Tous se connaissaient, s'interpellaient par leur prénom, prenaient le temps de se parler et le dimanche ne couraient pas vers des horizons lointains.

Si les lieux et les dates de réjouissances étaient rares, celles-ci étaient empreintes de convivialité. Le quartier du Trichon à Sauvenière vivait dans cette ambiance et la fête avait là un nom original "Li Fiesse des Vîs Tchapias". Les congés payés, les vacances à la mer ou à l'étranger, la ruée vers les amusements lointains eurent raison d'elle, et, comme beaucoup d'autres, elle disparut.

Mais peut-on qualifier de totalement disparue une festivité dont on parle encore très souvent et qui a gardé ses inconditionnels et ses nostalgiques ? Certainement pas ! Nous dirons simplement qu'elle s'est endormie et que ses rêves lui disaient qu'un jour elle serait réveillée.

Nous n'avons cependant pas ressuscité cette fête uniquement pour le plaisir de renouer avec le passé. Alors, pourquoi ce réveil ? Dans ce quartier, de très nombreux habitants sont de nouveaux arrivants et si, autrefois, il était facile de faire connaissance et de sympathiser, il n'en est plus de même aujourd'hui.

La fête n'est-elle pas un moyen de mieux se connaître ? Nous y avons cru. L'engouement qui naquit nous fit énormément plaisir et nous avons compris que ce n'était pas une fête de trop, mais tout simplement une fête qui manquait.

A Sauvenière, les réjouissances ont perduré jusqu'en 1956, date de la terrible catastrophe du Bois du Cazier à Marcinelle où beaucoup de mineurs ont perdu la vie. En hommage aux victimes, on a éteint les lampions lors de la retraite aux flambeaux.

Trente-six ans, quel bail ! L'année 1992 allait-elle être l'année d'une heureuse reprise ?

Le groupe de danses folkloriques a vu le jour cette année-là, dans le but d’animer cette fête.

L'origine du nom "Vîs Tchapias"

"Vîs Tchapias" : les vieux chapeaux. Le nom donné, un peu partout en Brabant wallon, aux jeunes hommes qui s'étaient mariés et avaient quitté l'âge de la "djon.nesse". Ils étaient devenus des "Vîs homes".

Au siècle dernier, sociétés de "djon.nesse" et de "Vîs Tchapias" furent légion dans la région. Leur principale mission était la mise sur pied des fêtes de village. Au printemps, c'était la djon.nesse qui se chargeait des festivités souvent prémices à épousailles. A l'automne, la période des amours passée, des cortèges réunissaient djon.nesse et Vîs Tchapias (couples mariés, personnes plus âgées).

Avec le XXème siècle, la coutume des fêtes de village s'estompa et maintes sociétés de Vîs Tchapias disparurent.

 

Quelques dates clés

1992

Création d'une géante "Trichounette" et première sortie. Départ Place du Sablon.

Présentation aux Fêtes de Wallonie à Namur

1993

Première représentationà Epinal (France) dans le cadre de la St Nicolas (reconnaissance internationale)

1994

Reconnaissance des Vîs Tchapias comme groupe folklorique par la fédération des danses folkloriques

Première exposition des "Vîs Tchapias" (500 chapeaux).

1995

Ouverture de l'exposition des chapeaux par "feu" notre bourgmestre Gérard Jaumain

Deuxième sortie des Vîs Tchapias à Epinal.

1996

Pour la première fois, dans des "Djonnes Tchapias" (groupe de jeunes de 3 à 12 ans) qui se produisent uniquement lors de notre fête de septembre.

1997

Les "Vîs Tchapias" représentent la Belgique au festival international de Thessalonique (Grèce) désignée comme capitale culturelle européenne cette année-là.

1998

Les "Vîs Tchapias" dansent à Montady (près de Béziers en France).

1999

Rassemblement de géants à Emines.

Epinal pour le 25è anniversaire du jumelage.

Notre curé, l'abbé Defosse, fidèle animateur de la traditionnelle messe du dimanche sur le site de la fête, la célébreara pour la dernière fois.

2000

Sortie des "Vîs Tchapias" à Armbouts Cappel (France).

Création du site internet  http://vis-tchapias.sauveniere.be

2001

Les Vîs Tchapias fêtent 10 ans d'existence.

Visite de la Champagne

Nouvelles tenues

2002

Création du char des Vîs Tchapias.

Participation au festival international de Marche-en-Famenne.

....

© 2023 by SKINNY PETE. Proudly created with Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now